« Locked Out », une résidence de création partagée transfrontalière

En 2020 – 2021 le collège Louis Armand de Petite-Rosselle a proposé un projet artistique destiné aux élèves allophones. Celui-ci a abouti à la réalisation d’un court métrage en stop-motion.

S’inscrivant dans la généralisation de l’EAC (feuille de route 2020 – 2021), le projet de résidence d’artiste qui a été mise en place au collège s’est construit en partenariat avec l’Académie de Nancy-Metz (DAAC/DSDEN), la DRAC et les Collectivités territoriales ainsi que le Ministère de la Culture de la Sarre .

L’un des objectifs de ce projet étaient de permettre aux jeunes et aux enseignants de s’engager et d’expérimenter ensemble une démarche de création artistique et de rencontrer au plus près l’artiste, Leslie Huppert.

Quel est l’intérêt d’une projet artistique pour des élèves allophones ? Quelle a été la mise en oeuvre du projet ? Autant de questions posées aux intervenants de cette création partagée transfrontalière.


Notre reportage



La réalisation finale


Partager :