Éducation Artistique et Culturelle – Académie de Nancy-Metz

DAAC (Délégation Académique à l’éducation Artistique et à l’action Culturelle)

Éducation Artistique et Culturelle – Académie de Nancy-Metz

Nuit européenne des musées & la classe l’œuvre au plus près des territoires.



« La classe, l’œuvre » est une opération d’éducation artistique et culturelle proposée dans le cadre de la manifestation nationale la « Nuit européenne des musées ». Elle s’inscrit dans le parcours d’éducation artistique et culturelle de l’élève et a pour objectif de valoriser les collections patrimoniales auprès des élèves et des enseignants.
Elle s’adresse aux établissements scolaires (de la maternelle au lycée), aux musées de France, aux services d’archives et aux structures labellisées (FRAC, Centres d’art, Maisons des illustres…). Source: https://www.culture.gouv.fr/regions/DRAC-Grand-Est/aides/agenda/La-Nuit-europeenne-des-Musees-dans-le-Grand-Est/La-classe-l-aeuvre

Faites un tour d’horizon dans l’académie de Nancy-Metz !


En partenariat avec le musée de la Cour d’Or à Metz les 6°4 du collège Pilatre de Rozier de Metz proposent « Les insectes mutants » :


Ce projet est une action associée à un projet fédérateur « SOYONS NATURE » de toutes les classes de 6e du collège. Une sensibilisation sur la faune et plus spécifiquement sur les insectes de notre environnement .
Les objectifs sont l’observation des insectes de nos jardins, par des approches formelles et contextuelles , scientifiques et artistiques (SVT, Arts Plastiques, Éducation Musicale).
La découverte d’un musée, d’une œuvre « les plafonds au bestiaire » XIIIe siècle.De produire et de créer en s’inspirant des chimères de l’œuvre, iconographies mythologiques antiques et autres thèmes médiévaux (Arts Plastiques , Français).
La sensibilisation des élèves à leur environnement et à son devenir, la nature et ses transformations face aux enjeux climatiques.



Prenez connaissance du projet :


Dans un premier temps les élèves ont découvert lors d’une visite les plafonds du musée , effectué une recherche en dessin sur une forme chimérique d’insectes mutants, qui a été exploitée par le biais de la production d’une gravure avec Amandine GOLLE en Arts Plastiques.
S’en est suivi une réflexion sur le devenir de l’insecte qui devra réagir, se modifier face aux changements climatiques (mi insecte- mi robot).

Dans un deuxième temps, les élèves se sont livrés à une production d’écriture afin de permettre une contextualisation de l’insecte mutant dans un récit de l’Odyssée d’Homère évoqué lors de la visite au musée.
Dans le cadre de la thématique récits d’aventure et de ruse, l‘Odyssée d’Homère à été lue en classe . Dans la plupart des épisodes, Ulysse le héros est confronté à des monstres mythologiques ou des personnages malfaisants (les cyclopes, les sirènes, la magicienne Circée, Charybde et Scylla). Il doit les combattre et triompher pour continuer son périple.

Dans le cadre du projet interdisciplinaire autour de l’hybridation, il a été proposé aux élèves de rédiger un ultime combat d’Ulysse avec un monstre hybride, qui serait celui qu’ils ont créé dans leur travail de gravure. Cet ultime combat devait se trouver tout à la fin de l’œuvre au moment du retour d’Ulysse chez lui et la rédaction était fortement guidée grâce à la consigne suivante :


«Cet épisode a lieu au moment où les Phéaciens viennent de ramener Ulysse en Ithaque. Avant de retrouver le porcher Eumée et Télémaque, Ulysse va rencontrer un monstre sur son chemin, qu’il devra combattre seul.Pour que ton écrit soit correct, tu devras décrire le monstre rencontré par Ulysse et raconter le combat qui va les opposer. Utilise le vocabulaire des formes et des couleurs pour ta description et celui des mouvements pour ton combat.Tu peux utiliser l’amorce suivante : Transformé en mendiant par Athéna, Ulysse prit le chemin de la cabane du porcher, qu’il savait lui être resté fidèle.


Enfin, les élèves ont présenté les sculptures- assemblages associées à une bande son réalisée en Éducation Musicale, à partir d’enregistrements réalisés lors d’une sortie aux Jardins de Laquenexy en début d’année scolaire et d’un mixage avec variations pour une porte et un soupir de Pierre Henry, musique électroacoustique.

Le projet a été mené par Mme Lledo en Français , Mme Larose en Éducation musicale, M Baillard en SVT et Mme Oget en Arts plastiques et responsable du projet.

Les réalisations sont visibles au musée de la Cour d’Or, installées dans la salle des plafonds au bestiaire sont présentées sous forme de deux panneaux (hauteur 290X 50 cm et 220X50 cm) présentant les gravures ainsi qu’une installation sonore des créatures hybrides.




En partenariat avec le Musée barrois, l’école Raymond-Poincaré de Ligny-en-Barrois propose un projet autour de la découverte du Petit Chaperon rouge :




En partenariat avec le Centre Pompidou de Metz les élèves des écoles du Territoire Éducatif Rural de Moussey deviennent médiateurs :


Un projet fédérateur inter-degré sur le territoire éducatif de Moussey a conduit les classes à visiter l’exposition La Répétition au Centre Pompidou Metz. La proposition était de mettre en résonance des œuvres plastiques et des textes littéraires, poétiques, ou composés, liés à la thématique de la répétition. Les ateliers de pratique théâtrale avec Laurent Varin, comédien, ont permis aux élèves d’aborder la scénographie, le langage corporel, la mise en voix de textes, pour une lecture adressée à un public, lors des Nuits de la Lecture au Centre Pompidou-Metz.


Découvrez le projet en images:



Des classes du CP au CM1 des écoles de GOETZENBRUCK et d’ENCHENBERG (TER de Lemberg) ont participé au dispositif LCLO avec le Musée du Verre de Meisenthal


Leur sujet d’étude et de création, est l’œuvre « Coupe du pêcheur » d’Eugène KREMER. Ces classes ont bénéficié de l’intervention d’Amandine GOLLE, artiste graveur, financée par la DRAC. Les élèves se sont interrogés sur la représentation de la flore et de la faune et l’utilisation des procédés de gravure comme technique de décoration.

Il a également pris tout son sens dans le cadre d’une action TER de plus grande envergure autour du patrimoine verrier sur le territoire.



La classe maternelle de Grémecey a participé au même dispositif avec le musée de Vic sur Seille.


A travers l’étude de trois tableaux présents au musée, les élèves ont réalisé une création en lien avec les Jeux Olympiques, thématique phare de cette année. Il s’est agit d’un travail de mime et photographie mettant en avant le clair-obscur présent dans les œuvres de Georges de la Tour.



Les élèves de l’école du Petit Prince de la Hoube ont également participé avec le Musée du Pays de Sarrebourg


Les élèves des classes de CE2, CM1 et CM2 ont découvert les biscuits de porcelaine présentés au musée, et, à travers ces œuvres, les thèmes chers aux artistes de cette époque: mythologie, petits métiers et cris de Paris , la vie champêtre, etc. Suite à cette visite et aux séances encadrées par leur enseignante, madame Dieda , les élèves ont mis en scène plusieurs saynètes inspirées des groupes de porcelaine qu’ils ont ensuite filmées.

La vidéo sera présentée à leurs familles et aux visiteurs samedi 18 juin entre 10 h et 18h.