Parcours de Bagdad à Alger avec le FRAC Lorraine


Du 25 février au 12 juin 2022, le Frac est heureux de partager une programmation enthousiasmante à découvrir avec vos classes à Metz et Nancy. Profilant jusqu’au printemps, un regard exceptionnel vers l’Orient, ce cycle provoque la curiosité, invite à traverser un paysage culturel pluriel.


Michael Rakowitz, The invisible enemy should not exist (Room G, Northwest Palace of Nimrud, détails), 2019. Courtesy Barbara Wien Gallery, Berlin.


Les expositions Réapparitions de Michael Rakowitz et Degrés Est de Ouassila Arras se préparent et ouvriront leurs portes au Frac fin février. Michael Rakowitz est américain-juif d’origine irakienne. Engagé dans la production d’une œuvre titanesque, ce dernier propose de faire réapparaitre les trésors perdus, pillés, détruits de la civilisation assyrienne. Une plongée dans les racines et la splendeur de la civilisation à l’origine de l’écriture où génies ailés et divinités peuplent les murs. Invitée dans l’espace Degrés Est du Frac, la jeune artiste rémoise proposera une immersion fragile au cœur de secrets de famille, basée sur sa rencontre avec d’anciens combattants de la guerre d’Algérie invités en France à contribuer à la reconstruction d’un pays.


Visites scolaires et ateliers gratuits, du mardi au vendredi de 9h30 à 17h 



Découvrez l’œuvre de Michael Rakowitz et téléchargez le dossier de presse:



En région : prolongez la découverte !


Galerie Poirel (Nancy) – Jusqu’au 27 mars 2022
 
Associé à l’événement national Arts de l’Islam piloté par le musée du Louvre, le Frac présente une sélection d’œuvres de sa collection. Les pièces de Nil Yalter et Raeda Sa’adeh font ainsi face aux trésors monumentaux du département Arts de l’Islam du musée parisien. 
  • Visites scolaires (guidées ou libres) gratuites du mardi au dimanche de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Marta Caradec, Metz en Algérie, Akbou, 3, 2013? collection 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine.

Musée de La Cour d’Or (Metz) – Jusqu’au 8 janvier 2023

Partenaire-voisin du FRAC Lorraine, le musée accueille les curieuses cartes Metz en Algérie, Akbou de Marta Caradec. Au travers d’un minutieux métissage entre motifs berbères et références médiévales au célèbre Plafond au bestiaire du musée, l’artiste évoque le parcours migratoire des colons français lorrains en Algérie à la suite de l’annexion de 1871.


  • Visites et ateliers sur réservation
  • Tarif: 30€
  • Tous les jours de 10h à 12h45 et de 14 à 18h, sauf les mardi.


Partager :