Tous migrants ? : un projet fédérateur -clg Fulrad Sarreguemines


Avec la direction régionale des affaires culturelles grand Est (DRAC), la DAAC (Délégation académique à l’éducation artistique et à l’action culturelle-Académie de Nancy-Metz) soutient l’engagement des collectivités territoriales. Au sein des commissions « Culture et territoires(s) », les partenaires institutionnels veillent à l’équité territoriale, avec une attention particulière à l’éducation prioritaire et au plan ruralité. L’observatoire des pratiques permet de porter ensemble l’attention aux conditions favorisant une appropriation par les enfants de l’expérience de l’EAC.


Un reportage à découvrir sur Mosaik Kristal en cliquant sur l’image .

Un projet fédérateur dans le cadre d’un CTEAC pour 3 classes de 4e en EPS, français, histoire-géographie et anglais avec un intervenant en danse, David Metzner pour raconter les migrations et la douleur de partir.


Enseigner en projet interdisciplinaire pour donner envie d’en savoir plus et fédérer devant une œuvre commune, c’est l’ambition du programme Tous migrants?

Ainsi, dans le cadre d’un Projet Éducation Artistique et Culturelle , l’établissement a choisi cette thématique pour représenter les migrations à travers la danse. Aussi, David Metzner, chorégraphe, a-t-il proposé des ateliers aux 4eB, C et E afin qu’ils expriment dans l’expression corporelle le déchirement et les dangers d’un départ vers un monde meilleur. Ce projet a été impulsé par Mme Colle-Hoffmann, enseignante en éducation physique et sportive, suivie par les collègues de français, histoire-géographie et le CDI au travers de recherches et d’études de témoignages de migrants ( dans BD, romans, presse) afin de comprendre le choix, ou pas, des réfugiés.
Ces séances ont été complétées par une exposition Cartooning for Peace sur des dessins de presse qui traitent des migrations; un spectacle Incandescences au Carreau; un film au cinéma : Interdit aux chiens et aux italiens et une représentation à la médiathèque en mars des classes devant leurs camarades.

Le final est prévu le 8 juin au lycée Jean de Pange, l’occasion de faire découvrir à tous nos partenaires, un beau projet fédérateur.

Nathalie Tousch-Benmedjeber – Professeure documentaliste



Découvrez la restitution qui s’est tenue le 8 juin 2023 au lycée Jean de Pange avec trois classes de 4e:


En effet, c’est au lycée Jean de Pange devant les mécènes qui ont permis le financement du projet, que nos élèves nous ont bluffés par leurs prestations dansées, sur fond d’extraits des romans de Laurent Gaudé, Eldorado et La petite fille de M Linh dePhilippe Claudel (vus en français) pour  raconter la migration en 3 volets: le départ, la traversée et l’arrivée. Elles ont également réalisé des affiches sur les migrations internationales en géographie et les réfugiés climatiques en anglais. David Metzner, danseur et chorégraphe, leur a montré au terme de plusieurs séances que le corps pouvait exprimer et transmettre des émotions, que l’expression corporelle c’est un travail en équipe et qu’il fallait sortir des clichés de la danse « c’est pour les filles en tutu ».  Mme Colle-Hoffmann, initiatrice du projet et son équipe sont prêts à repartir sur de nouveaux projets. Quant à nos élèves, fiers de montrer toutes leurs ressources parfois enfouies au fond d’eux, ils ont apprécié être les héros du jour! 

Bravo pour votre prestation!

Texte de madame Nathalie Tousch-Benmedjeber
Référente culture
Collège Fulrad
Sarreguemines


A découvrir en images :