« Battre encore » – CCAM / La Manufacture

Suite aux nouvelles annonces gouvernementales et au couvre-feu avancé à 18h en région Grand Est, la Mue/tte, le CCAM, scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy et la Manufacture, CDN Nancy Lorraine (co-producteur et partenaire de l’accueil), ont fait le choix de préserver et d’avancer l’horaire de 2 représentations sur les 4 initialement prévues. Nous y accueillerons les professionnel·les de la programmation avec grand plaisir, dans le respect des gestes barrières et dans le cadre d’une jauge restreinte.

► AVANT-PREMIÈRES CCAM, SCÈNE NATIONALE DE VANDŒUVRE-LÈS-NANCY – 3 Rue de Parme, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy

►les 14 et 15 janvier à 14h30 Réservation indispensable auprès de Claire Girod – Il est impératif de vous munir de votre carte de presseou d’une attestation professionnelle 

Avec Battre encore, La Mue/tte travaille la puissance de l’icône féminine dans nos représentations pour écrire un anti-conte de fées très librement inspiré du destin des sœurs Mirabal. Trois femmes reprennent le pas de la danse et renversent les pouvoirs dans le raffinement des intérieurs tamisés. Avec Battre encore, La Mue/tte travaille la puissance de l’icône féminine dans nos représentations pour écrire un anti-conte de fées très librement inspiré du destin des sœurs Mirabal. Assassinées en 1960 par la dictature dominicaine, l’ONU fait en 1999 de l’anniversaire de leur disparition la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Documenté sans être documentaire, le spectacle réanime le feu de la révolte par un jardin intérieur où accueillir ce matrimoine encore trop négligé. Quel écho poétique ce drame a-t-il sur le tournant actuel de la lutte pour les égalités ? Déconstruisant les clichés sur la place de la femme face au pouvoir, le corps féminin dans Battre encore se défait de l’emprise physique, intellectuelle, politique masculine. Déconstruisant les clichés sur la place de la femme face au pouvoir, le corps fémininse défait de l’emprise physique, intellectuelle, politique masculine.

Plus d’infos : www.theatre-manufacture.fr

Partager :